Initiative Saint Simon & Débat d’idées

Initiative Saint Simon & Débat d’idées


Initiative "Saint-Simon"

Le terme "Saint-Simon" renvoie au saint-simonisme, soit une doctrine socio-économique et politique dont l'influence fut déterminante au XIXe siècle. La doctrine tient elle-même son nom de Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon, dont les disciples et partisans sont qualifiés de "Saint-Simoniens". Avant-gardiste, Saint-Simon perçoit l'incohérence d'une société dont les fondements de l'Ancien Régime ne peuvent plus concorder avec les acquis révolutionnaires. Il préconise ainsi dès le début du XIXe siècle, avant la plupart des penseurs, un changement en profondeur de cette société, de son administration et de son économie. Au sein de cette société fraternelle, qu'il compte appliquer à l'ensemble de l'Europe, ce sont les membres les plus compétents  (industriels, scientifiques, artistes, intellectuels, ingénieurs,..) qui ont la tâche de faire de la France un pays prospère, où règneraient esprit d'entreprise, intérêt général et le bien commun, seule alchimie nécessaire pour assurer la liberté, l'égalité et, surtout, la paix.

C'est dans cet état d'esprit, innovateur et initiateur, que l'Ambassade de France au Canada a lancé des centres labellisés "Initiative Saint-Simon" au sein des universités canadiennes. Ces centres bénéficient d’un soutien financier afin de promouvoir les partenariats et vise à renforcer les activités académiques et des recherches entre la France et le Canada.


Débats d'idées

La France est aujourd'hui culturellement bien préparée à une accélération des débats alors que ses propres idées constituent le ferment de la vie intellectuelle de nombreux pays.

Le Service culturel, à travers diverses actions, illustre ce concept en perpétuel mouvement ; débat d’idée autour d’experts internationaux, débat d’idée au sein des communauté étudiantes ou débat d’idée entre les jeunes leaders français et canadiens de demain.